Actualités

Actualités

Image Les Assistantes sociales du travail de la SIS marchent pour Octobre Rose

Les Assistantes sociales du travail de la SIS marchent pour Octobre Rose

21-10-2021

La SIS et son service social se mobilise pour l’opération Octobre Rose en participant, entre autre, à la marche qui a eut lieu le 15 octobre dernier à Saverne, logiquement intitulée la SAVERNOISE. 



En effet, la campagne annuelle de communication Octobre Rose, destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche est une cause qui retient une attention toute particulière de la part des assistants sociaux du travail de la SIS. Ces derniers sont de véritables personnes ressources dans l’accompagnement des salariés touchés par cette maladie. Accompagnement, soutien, écoute sont les maîtres mots de l’aide apportée tout au long du processus de soins.


À la SIS, l’assistant de service social du travail est amené à accompagner des personnes ayant un cancer notamment du sein. 


L’accompagnement s’effectue à toutes les étapes de la maladie : pendant l’arrêt maladie, pour la reprise au travail et après cette reprise. Pour le salarié malade, ces différentes étapes et surtout le retour dans l’entreprise n’est pas toujours simple à vivre. C’est pourquoi, l’accompagnement du salarié dure le temps nécessaire et peut s’inscrire à un moment précis ou dans la durée en fonction des besoins. 

Chaque étape de la maladie nécessite un accompagnement différent par rapport au vécu de la personne et de ses problématiques. En début d’arrêt maladie, elles peuvent être amenée à être dans l’écoute et le soutien des personnes, qui suite au diagnostic peuvent avoir des craintes vis-à-vis d’une éventuelle diminution de ressources. 


 "L’assistant social a alors aussi un rôle de conseil et de soutien
auprès de l’encadrement et du collectif de travail."


Pour la reprise, il s’agit souvent d’un accompagnement centré sur la projection d’un retour à l’emploi avec d’éventuelles restrictions d’aptitude qui pourraient engendrer une crainte d’un retour sur site, au regard ou questions de la hiérarchie et des collègues. L’assistant social a alors aussi un rôle de conseil et de soutien auprès de l’encadrement et du collectif de travail.

Avec l’accord du salarié, le service social est en lien avec la direction de son entreprise, ainsi que le service de santé au travail. Ensemble, ils collaborent afin de penser et prévoir l’aménagement du poste de travail en adéquation avec la pathologie de la personne. Dans ce cadre, Cap emploi qui est un service de maintien dans l’emploi pour les personnes en situation de handicap, peut être sollicité.


Grâce à ce partenariat, le retour dans l’emploi est possible et peut s’effectuer de manière optimum pour le salarié et pour l’entreprise. 


Vous avez besoin de réponses ?
N’hésitez pas à nous contacter et nous vous répondrons
dans les plus brefs délais !
Contactez-nous

Utilisation des cookies Nous diffusons des cookies afin d’analyser le trafic et vous offrir une meilleure expérience utilisateur sur notre site. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies sur votre poste.

J'ai compris En savoir plus